Libre expression

Groupe majoritaire

Un été de renouveau !

Madame, Monsieur,

        Après un an et demi difficile, il semble que nous apercevons le bout du tunnel. Nous allons enfin pouvoir reprendre une vie normale, du moins nous l’espérons. Néanmoins, notre rôle d’élus étant d’anticiper, vous constaterez que déjà, la Majorité Municipale n’a pas attendu.

       Les animations ont repris, d’autres sont programmées tout au long de l’été. Vous trouverez dans cette édition un aperçu de toutes les manifestations à venir. Nous avons la chance de vivre dans une ville qui allie caractère et ruralité.

      L’équipe Municipale s’est engagée dans une démarche volontariste pour préserver le « Vivre Ensemble ».

      Sur le plan économique, nos commerces de proximité ont été durement impactés. Nous avons essayé à notre niveau de les aider au mieux.

      Le réaménagement de la Rue des Pyrénées est maintenant terminé, cela va contribuer à embellir notre ville.

      Une nouvelle saison touristique se profile ; nous ne doutons pas que les touristes seront nombreux à se rendre sur notre base de loisirs qui est un véritable atout. D’année en année, nous essayons de l’améliorer.

        L’arrivée des beaux jours a redonné du baume au cœur, nous avons tous besoin de lumière et de chaleur. Souhaitant que l’épisode « COVID » soit rangé dans l’expression du passé, nous vous souhaitons une bonne reprise de vos activités aussi diverses que variées ainsi qu’un bel été.

       A chacun d’entre vous, nous espérons une saison pleine de promesses, une vie moins compliquée et des plaisirs simples en famille ou entre amis.

 

Opposition

Réouverture des bars et restaurants, organisation du marché des créateurs et bientôt une nouvelle édition de Folkolor en centre-ville, la vie de notre commune semble reprendre et nous nous en réjouissons.

Toutefois, des points sensibles perdurent. Des finances au plus bas et par conséquent la commune ne propose aucune action sur les immeubles menaçant ruine et très peu sur les voiries qui se dégradent fortement, nouveau report de la création d’un city park à l’attention des jeunes…

Le nombre décroissant de médecins généralistes nous interpelle également, mais il est illusoire et trompeur de vouloir que notre ville en assure seule le salariat et la gestion, les solutions sont ailleurs.

Nous regrettons aussi la très faible sollicitation et participation aux décisions de notre équipe, à Montréjeau la démocratie participative n’est encore qu’un mythe.